Quelques réflexions sur l’élégance automnale.

Sep 10, 2013

Alors qu’avant hier, une chaleur pesante étouffait Londres et que je me prenais pour la première fois depuis mon arrivée dans cet étonnant pays à regretter la pluie, un curieux coup du sort vint exaucer mon souhait. Hier donc, celle-ci commença à tomber avec un entrain qu’on ne lui avait pas connu depuis des mois. L’été était fini, les sols de la boutique de Monsieur London recouverts de traces de pas, et l’atmosphère humide à souhait.

Nous nous étions pourtant bien habitués à l’atmosphère de Londres sous un grand soleil, au gout des anglais pour les vêtements colorés, au Pimm’s, et aux soirées passées à regarder les BBC proms, en live au Royal Albert Hall. Les barbecues ne désemplissaient pas, la reine était en Ecosse, les roux prenaient des coups de soleil carabinés et les anglaises s’habillaient court. C’était l’été.

Mais tout ayant une fin, nous tenterons d’accueillir d’une âme résolument optimiste cet automne, en célébrant le retour des vestes en tweed, des pulls en cachemires, des cravates en laine, et de la grouse dans les rayons de notre boucher. Car y a-t-il une saison plus élégante pour l’homme que le si décrié automne ? Il ne fait pas encore suffisamment froid pour porter de grands manteaux, et l’on s’aventure hors de chez soi en passant un simple imper, portant bien haut un joli parapluie. Les diners entre amis recommencent, et le vin rouge recommence à nous faire de l’œil alors que débarquent champignons et gibier.

Attention néanmoins aux fautes de gout. Les bottes de pluie ne sont ainsi toujours pas acceptables en ville, et nous conseillons à tous nos lecteurs masculins de commencer dès aujourd’hui le lobbying auprès de leurs moitiés afin de faire cesser cette détestable incongruité le plus vite possible. Autres objets à proscrire : les chapeaux en plastiques et les k-ways. A remplacer par trench et casquette en tweed.

Si malgré tout, vous n'arrivez pas à vous réjouir du retour de l'automne, et regrettez vos semaines à moitié nus passées à vous plonger avec délice dans le sable chaud, il reste une chose à tenter: Downton Abbey reprend bientot. C'est peut être un détail pour vous, mais pour nous ca veut dire beaucoup.

Jean-Pacôme Chichirelli

Vous aimerez peut être aussi

Monsieur LondonMaroquinerie homme

Notre première vidéo             Monsieur London à Bicyclette     Nos sacs de voyage

 

Suivez-nous