Les 5 meilleures inventions britanniques dans la mode masculine.

Jul 02, 2016

SmokingMonsieur London est une marque créée par des français à Londres. Autant vous dire qu’on n’est pas à la joie ces jours-ci. Les anglais nous quittent, emportant avec eux leur bière tiède, leur Jelly et leur agneau à la menthe. On gardera tout de même quelques-unes de leurs inventions bien utiles, ou juste très esthétiques.

- La pochette. La légende veut qu’elle nous vienne d’Angleterre, mais son usage semble avoir été universel pour au choix se protéger le nez ou nettoyer ses vêtements en des temps moins propres. Les soies anglaises on en tout cas permis l’arrivée avec le temps des modèles les plus raffinées, parfait pour venir occuper la poche des vestes modernes avec style.

Pochette de costume

Une de nos pochettes estivales en lin, en collaboration avec l'artiste Morgane Guerry. 

- Le smoking. Une superbe invention pensée par Henry Poole, tailleur à Savile Row, pour le Prince de Galles et futur Edouard VII. Un jouisseur émérite qui voulait pouvoir rester chic à table, sans s’asseoir sur le bas de sa veste. On rappellera à tout hasard que si chez nos amis anglo-saxons, on porte fréquemment cette tenue, en France, elle est traditionnellement réservée au casino et aux soirées de Gala.

- Les bretelles. Ceux qui ont l’habitude d’en porter ont du mal à y renoncer, tant leur maintien semble naturel. Une création d’Albert Thurston, au 19e siècle à Piccadilly Circus. La sélection de Monsieur London reviendra dès la rentrée.

Bretelles Rien de plus confortable qu'une paire de bretelles pour tenir son pantalon.

- Le tartan. Vous pensez encore que les clans écossais se baladent depuis la nuit des temps avec un tartan chacun ? Vous serez très déçus d’apprendre que cet imprimé très chic n’a été récupéré par toutes les bandes possibles et imaginables de joueurs de cornemuses qu’au début du XIXe siècle, sous l’impulsion de Walter Scott. Les romantiques aimaient bien réinventer l’histoire. Il faut en tout cas reconnaitre que c’est très joli ces croisements de lignes colorées.

- Le costume moderne. Tenue sombre, pantalon, cravate. Le costume tel que nous le connaissons trouve ses origines chez le célèbre dandy George Brummel, qui avait aussi laissé tomber la perruque. Une réaction aux excès de préciosité de Georges IV, roi goinfre et extravagant. C’est ainsi pour lui plaire que Walter Scott mis en scène l’histoire écossais comme évoqué au paragraphe précédent.

 

Suivez-nous