Quoi de neuf chez Monsieur London?

Jul 05, 2014

Monsieur LondonL’été est là, la coupe du monde est finie pour nous, on expédie les affaires courantes et les anciens présidents en taule, les espadrilles ressortent du placard, et on se prépare à deux semaines de farniente dans un mas provençal. La vie, la vraie. Enfin quand je dis-nous, c’est une formule. Je parle en fait de vous bien entendu, parce que du côté de Monsieur London, on s’est concocté un bon été de bourrins, spécialité habituelle d’entrepreneurs insomniaques. Pas de repos pour les braves !

Figurez-vous ainsi qu’après avoir ouvert une boutique, et tout en continuant à faire tourner notre site internet, on s’est dit que c’était un peu petit joueur, et on s’est lancé dans un nouveau projet. Un truc un peu top secret pour l’instant, mais vous en saurez plus à la rentrée. En attendant, nous allons tenter de nous concentrer durant l’été sur la création de la collection Automne Hiver, avec plein de jolis trucs en tweed et des machins bien chics et chaud. En essayant d’oublier qu’il fait 45 degrés à l’ombre dans nos bureaux de Pall Mall, et qu’on préfèrerait être à Formentera plutôt que de dessiner des accessoires en laine.

A propos d’accessoires, nous venons d’ajouter deux gants de conduite à la collection, ainsi que deux paires de boutons de manchette. Plutôt jolis non ? Les gants viennent de notre atelier habituel, à Millau bien entendu, tandis que les boutons de manchette sont faits à Brighton, sur la côte anglaise. Des petites merveilles en argent et chêne, parfait pour les mariages cet été.

Monsieur London

Par ailleurs nous offrons désormais la livraison en France à partir de 150 euros de commande. Il nous aura fallu deux ans, mais c’est désormais en place. Et ça vous fait tout de même une économie de 10 à 20 euros selon les colis, ce qui n’est pas négligeable. En parlant d’économies, nous avons d’ailleurs lancés des soldes avec tous les stocks de nos collections précédentes sur le site. Avez-vous eu le temps d’y jeter un œil ? C’est le moment ou jamais pour nos jeunes lecteurs, qui se plaignent souvent de ne pas trouver de quoi répondre aux contraintes de leur portefeuille d’étudiant !

Finissons par un moment émotion. Comme nous l’avons dit dans notre dernière newsletter, nous avons eu la surprise de recevoir à la boutique beaucoup de nos lecteurs et clients français, qui de passage à Londres, ont pris une heure sur leur planning chargé pour venir nous dire bonjour. Et bien figurez-vous que ça nous touche beaucoup. Vous êtes tous vraiment très chics, et vachement sympas*. Merci à tous, vous vous reconnaitrez. Pour les autres, on vous attends de pied ferme, et il y a toujours une bouteille de blanc au frigo.

(*Les expressions années 60 c’est pour casser un peu le côté rose bonbon du paragraphe, faut pas déconner, on n’est pas dans un roman de Guillaume Musso non plus.)

 Valentin Goux.

Vous aimerez peut être aussi...

Ceinture sur mesureVieille boutique

Rivieras des deux mondes              Ceintures sur mesure        Comment naissent les prix

Suivez-nous