Célébrer non seulement le style, mais aussi le chemin

Jun 12, 2014

Pour l'ouverture de notre boutique au sein de la Royal Opera Arcade, à Londres, nous souhaitions mettre en avant des personnalités qui nous inspirent, non seulement à travers leurs looks uniques, mais tout autant par les chemins qu'ils ont choisi d'emprunter pour arriver à cette élégance raffinée et détendue. L'essence de cette approche était de donner corps à l'idée de "Made in somewhere". 

Nous avons voulu dévoiler l'histoire derrière le concept, les talents et le savoir faire derrière l'élégance. Les photos ont été réalisés par la talentueuse photographe Reme Campos, dont le travail a été notamment exposée à la National Portrait Gallery. Toute la série est visible à la boutique Monsieur London jusqu'en septembre, au 17 Royal Opera Arcade, Pall Mall, SW1Y 4AE, Londres.

Voici leurs histoires……

Ray Frensham: Dandy professionnel 

Ray est un briseur de règles né depuis ses jeunes années où il portait un nœud papillon avec son costume sur le campus (ce qui faisait de lui "un anarchiste" dans un environnement où la cravate est autant une obligation qu'une tradition ). Il transporte avec lui un bloc note suédois à couverture cuir, un stylo en bakelite trouvé à Berlin sur le Weinachtsmarkt, et les clés de son appartement de Saint Augustine, en Floride. Ensemble, ces accessoires décrivent le voyage international effectué par Ray dans les univers de la musique, de la rédaction de scénarii, et de la mode masculine, une ancre auquel il revient toujours. Si Londres reste sa base de départ vers l'Europe, il aime se ressourcer en Floride, dans le plus ancien lieu de peuplement européen des Etats Unis. Là bas, il aime s'asseoir simplement dans un café et regarder les habitants passer habillés en conquistadors, en colons, en bourgeois victoriens ou en pirates. Un tableau historique vivant qui lui apporte une inspiration ensoleillée, et nourrit son humour so british par la joie de la contemplation. Son ambition dans la vie? Réussir à ne rien faire du tout. 

Jonathan Daniel Pryce: Street Photographer- Fondateur du blog GarconJon

Le superbe Kodak Coloursnap 35 de Jonathan est un cadeau de son grand père, qui l'a suivi toute sa vie. Avec ce premier appareil photo vinrent les premières marches d'une passion - chercher dans la rue les gens les plus intéressants afin de capturer leur essence le temps d'un court moment. Motivé par le soutient constant de Martin Belk (Auteur des mémoires new yorkaises "Pretty broken punks"), la passion de Jonathan Daniel Pryce s'est peu à peu transformé en une carrière, un métier, et finalement, une vie.

Shaun Gordon: Cravatier 

Les produits d'un artisan ont leur propre histoire. Shaun présente sur un plateau la cravate qu'il a un jour déconstruite, premier pas vers la compréhension de son futur art. L'étude de celle-ci lui a en effet permis de créer ses propres cravates, des accessoires qui amèneraient un jour à une tenue la petite touche permettant l'expression de l'individualité de son porteur. Avec le style très "sartorial" de Shaun et son sens acéré de l'élégance, il n'est pas étonnant que son voyage dans le vie l'ait mené à cette fière description: "not your average tie maker”.

Ray Kolodny et Andre Schapps: Musiciens.

Dans un voyage ayant connu des virages et des détours, Ray et André transportent les boutons qu'ils auraient du laisser tomber derrière eux pour marquer leur route depuis Notting Hill, leur petit village au coeur de Londres. Ils célebrent en musique et à travers leur style inimitable la personnalité de Londres: un peu de Chaos, beaucoup d'élégance, et le tout porté par une attitude incomparable.

David Evans – blogueur : Grey Fox

"Nous apprécions tous le pouvoir d'une belle tenue, mais les détails nous échappent souvent". Les mots de David Evans sont illustrés par ses magnifiques boutons dorés gravés d'un renard, trouvés chez Benson and Clegg et placés sur son blazer navy croisé. Des accessoires symbolisant son voyage d'une carrière réussie comme avocat, à la création du blog Grey Fox en 2011. Une source de sagesse stylistiques pour les hommes de plus de 40 ans, sous représentées sur Internet. En encourageant l'expression de son individualité et de sa personnalité, David Evans nous rappelle que l'élégance n'appartient pas à un seul groupe, ni à une seule idée.

Francis Taloen – Propriétaire de la Graffik Gallery- We Love Neon

Durant les cinq dernières années, la Graffik gallery s'est construite une solide réputation en lancant de nouveaux artistes jusqu'aux sommets du monde de l'art. Créateur de la gallerie, Francis Taloen aime exposer l'art urbain, et propose des master class de graffiti tous les samedi. Et puisqu'une seule passion n'est jamais suffisant, il vient de lancer une nouvelle collection de design en néon avec sa partenaire Vestalia.

Vous aimerez peut être aussi...

Ceinture sur mesureVieille boutique

Rivieras des deux mondes              Ceintures sur mesure        Comment naissent les prix

Suivez-nous