Quelques conseils pour la saison chaude.

Jul 29, 2013

FakaravaC’est entendu, l’été est une saison de fêtes. Barbecues, mariages, garden partys et autres sauteries campagnardes s’enchaînent à un rythme effréné, compromettant dangereusement les effets du mois de régime pré-estival effectué entre mai et juin. Vous tentez bien de vous en tenir à la salade tomate mozzarella en semaine, mais rien n’y fait. Vos amis restés comme vous en ville refusent de s’avouer vaincu par le quotidien. Et chaque soir prend des allures de vacances, cocktails compris. Mais comment rester élégant quand l’atmosphère est brûlante, le rosé très frais et les filles courts vêtues ?

1. Pensez aux étoffes d’été. Seersucker, lin, coton, cravate en tricot de soie et non pas en tricot de laine, casquette en toile. L’été est aussi l’occasion de s’habiller élégamment, pour peu qu’on essaye. Etre en vacances ou avoir chaud n’a jamais dispensé d’être chic.

2. Oubliez tous les accessoires incongrus qui traînent dans votre carton « vacances » depuis votre premier séjour en colonie de vacances il y a 20 ans. La banane n’empêchera personne de vous voler vos affaires, votre mère avait tort sur ce point-là au moins.

3. Éteignez votre téléphone. Rien de plus agaçant au cours d’une belle soirée d’été au cœur de la Provence qu’un ami se levant de table en plein dîner pour répondre à un appel de New York. Vos clients se passeront de vous le temps d’un gaspacho.

Polo

Un petit match de polo "entre amis" à la sortie de Buenos Aires

4. Innovez. Si vous avez la chance d’être en vacances, c’est le moment parfait pour tenter de nouvelles combinaisons. Une soirée sur la côte ? Pourquoi ne pas essayer le pantalon blanc avec un blazer ? Votre chef de service ne sera pas là pour vous juger, et quitte à faire une erreur de gout, autant que ce soit en tentant d’être élégant plutôt qu’en arrivant au restaurant en tongs.

5. Ne frimez pas. Qui n’a jamais eu envie d’emplâtrer un collègue rentrant de vacances à Bali, et vous affirmant les yeux dans les yeux d’une voix excédée : « Je suis CRE-VÉ » ? Soyons donc plus fins que cela. Pas la peine d’aller raconter trois semaines de fêtes en Californie à quelqu’un ayant passé ce temps à remplir des tableurs Excel à Courbevoie. Un peu d’humanité.

6. Découvrez les spécialités locales. Le monde est rempli de petits artisans. En route pour Montpellier ou Albi depuis Paris, pourquoi ne pas vous arrêtez à Millau, histoire de jeter un œil à la fabrication des gants ? De passage en Equateur, passez une journée à Cuenca, et découvrez comment sont fait les Panama. En vacances au Japon, essayez de découvrir des petites marques de créateur, et rapportez des jeans dans vos valises. Pas de raison de passer de la plage à l’apéro et de l’apéro à la plage sans interruption...

Sac en cuir pour homme

Sac en cuir Monsieur London, cousu main.

7. Prévoyez un bon sac. Un bagage efficace doit pouvoir vous suivre des années durant, et résister à tous les aléas du voyage sans casser. Privilégiez les sacs en cuir, qui se patinent avec le temps.

8. Évitez les faux pas. On ne va pas vous répéter le refrain sur la chemisette, mais bon, prévoyez tout de même des tenues adaptées aux événements auxquels vous êtes invités. Un pantalon en lin blanc passe très bien pour un dîner à Majorque, pas pour un mariage chez la comtesse de la Tour du Bois d’à Côté du Moulin, dans le Bourbonnais. A l’inverse, on joue assez mal à la pétanque en costume trois pièces, il faut bien le reconnaître

9. Adaptez-vous à l’environnement. En vacance à Saint Jean de Luz ? Apprenez à cuisiner les chipirons comme chez Mattin, vos amis vous remercieront. En escapade dans le Morbihan ? Devenez le pro de la pêche aux palourdes : Promis, rien ne vaut le regard interloqué du vieux breton qui vous jetait encore un œil dédaigneux deux heures avant lorsque vous remonterez de la plage avec la marée, et un kilo et demi de coquillages.

Panamas, Cuenca

"Sombreros finos" dans un atelier de Cuenca, Equateur. 

10. Reposez-vous un peu ! Un parisien tout blanc et tout stressé, dans le sud, ça ne passe pas. Jouez la tranquille, appréciez vos vacances. Au soleil, l’élégance ne supporte pas d’être pressée.

11. Emmenez une tenue correcte. Toujours. On ne sait jamais ce qui peut se passer, même lors d’un road trip en Amérique du sud. L’auteur de ces lignes en sait quelque chose. Avoir une paire de mocassins et une chemise blanche au fond d’un sac à dos peut parfois vous sauver d’une situation difficile.

F.McKenzie

Vous aimerez peut être aussi

Noeuds papillon cousus mainMarius et FannyCasquette en tweed

Nos noeuds papillon               Elegance et Vieux Port      La casquette, notre meilleure amie?

Suivez-nous