Un peu de Balzac - le texte du jour

Jan 09, 2013

Honoré de BalzacNous n'avons rien inventés, et avant nous, de nombreux écrivains, journalistes et chroniqueurs se sont penchés sur la question de la mode masculine. Monsieur London se donne donc pour mission de vous faire découvrir quelques uns de ces textes. Pour commencer cette nouvelle série, voici un extrait du "Traité de la vie élégante", d'Honoré de Balzac, publié pour la première fois en 1922:

"Nous n'achèverons pas sans faire observer aux néophytes de la fashion que le bon goût ne résulte pas encore tant de la connaissance de ces règles  que de leur application. Un homme doit pratiquer cette science avec l'aisance qu'il met à parler sa langue maternelle. Il est dangereux de balbutier dans le monde élégant. N'avez-vous pas souvent vu de ces demi-fashionables qui se fatiguent à courir après la grâce, sont gênés s'ils voient un pli de moins à leur chemise, et suent sang et eau pour arriver à une fausse correction, semblables à ces pauvres Anglais tirant à chaque mot leur pocket. Souvenez-vous, pauvres crétins de la vie élégante, que de notre  XXIVe aphorisme résulte essentiellement cet autre principe, votre condamnation éternelle : L'élégance travaillée est à la véritable élégance ce qu'est une perruque à des cheveux.

Cette maxime implique, en conséquence sévère, le corollaire suivant : Le dandysme est une hérésie de la vie élégante. En effet, le dandysme est une affectation de la mode. En se faisant dandy, un homme devient un meuble de boudoir, un mannequin extrêmement ingénieux, qui peut se poser sur un cheval ou sur un canapé, qui mord ou tette habituellement le bout d'une canne, mais un être pensant...jamais ! L'homme qui ne voit que la mode dans la mode est un sot. La vie élégante n'exclut ni la pensée ni la science : elle les consacre. Elle ne doit pas apprendre seulement à jouir du temps, mais à l'employer dans un ordre d'idées extrêmement élevé."

Vous aimerez peut être aussi : 

CravateCasquettes en tweedEdouard VII

Les styles de cravates       Nos casquettes en tweed               Edouard VII, prince du style 


Suivez-nous