Et si on se fringuait pour les fêtes ?

Dec 11, 2013

Christmas jumperLes anglo-saxons sont parfois gonflants. Surtout lorsqu’approchent les fêtes, et que vous vous retrouvez obligé de porter le fameux « Christmas jumper », ou pull de Noël, à toutes les sauces. Diner d’entreprise, soirée entre amis, fin de journée au pub, tous les prétextes sont bons pour sortir cette horreur tricotée en laine rêche, et se la coller sur le dos. Et arborer ainsi un renne, un bonhomme de neige ou un lutin : du dernier élégant….La raison de cette folie généralisée qui enrichit plus les marques bas de gamme que les vendeurs d’aiguilles à tricoter est inconnue. Peut-être une overdose de visionnage de Bridget Jones chez les plus jeunes…. Peut être autre chose. Les voies du marketing sont impénétrables.

Mais il y a pourtant du bon dans l’idée. Laquelle exactement ? Celle de s’habiller en fonction des évènements. Ne pas hésiter à mettre une cravate le soir de Noël, un nœud papillon pour le réveillon, ou même, comme je l’ai vu il y a quelques années à Budapest, un superbe pantalon en tartan Royal Stewart. Car après tout, on ne se met pas à table le 24 décembre au soir comme n’importe quel autre jour de l’année. Il s’agit d’y mettre quelques formes, et un peu d’élégance.

F.McKenzie

Vous aimerez peut-être aussi

Boutique éphémère à Paris   Notre service sur mesure     L'habit traditionnel hongrois

Suivez-nous